Les élèves

Nos élèves sont débutants ou confirmés. Les cours s’adressent aussi bien aux adultes qu’aux enfants à partir de 6 ans et quel que soit leur niveau, avec des méthodes et partitions appropriées à leurs niveaux et compétences.

 

Partenaires

Yoann Charbonnier Luthier

http://www.lutherie-charbonnier-laplane.com

 

Guitares Flodiva Luthier

Olivier CHAIX

www.reparationguitare.com

 

Julien Piano

http://julien-pianos.com/

 

Musique Leader

www.musique-leader.fr

 

Scotto Musique

www.scottomusique.com

 

 Narciso Yepes

www.narcisoyepes.org

 

Guitares Ramirez

www.guitarrasramirez.com

 

Guitares Paulino Bernabe

www.paulinobernabe.com

 

Cordes Savarez

www.savarez.fr

 

Autres liens amis

Ecole du Ballet 

http://www.lecoleduballet.com

 

Nicolas Fossoy ostéopathe 13008

https://nicolas-fossoy-osteopathe.fr

 

La fondation Joaquin Rodrigo

Les relations avec la fondation Joaquin RODRIGO


Depuis l’année 2000 Bernard Ponce est très régulièrement en contact avec Madame Cecilia Rodrigo, fille du compositeur JOAQUIN RODRIGO, et Présidente de la Fondation installée à Madrid et créée en 1999.

Cette fondation a pour finalité de faire connaître et d’entretenir la mémoire de ce grand compositeur et de ses œuvres telles que le Concerto d’Aranjuez et le reste du répertoire qui représente près de 200 compositions avec 19 pour guitare et 11 concertos dont 5 pour guitare.

Ainsi ces contacts réguliers et fructueux avec la fille du compositeur permet à votre professeur d’être au plus près de l’œuvre et de son interprétation telle qu’elle était pensée et voulue par le Maître. C’est une chance rare et inestimable pour tout élève de pouvoir profiter de cette transmission précieuse grâce à votre professeur et à la bienveillance de Madame Cecilia Rodrigo.

L’équipe de la fondation – www.joaquin-rodrigo.com

 

Stages de guitare

Comme chaque année, l’Institut Paradis Guitare propose des stages de perfectionnement intensif. Ils se déroulent pendant la période des vacances scolaires d’hiver ou de printemps ou dès la fin du mois de juin pour les stages d’été (qui se terminent alors à la mi-juillet).

Les avantages de ces stages :

Ils permettent aux élèves d’étudier des pièces d’un niveau supérieur ou d’un autre style tel que l’accompagnement, le flamenco… ou de découvrir le travail de duettiste. Ils offrent aussi la possibilité, pour les élèves, de progresser plus rapidement grâce à un travail intense et régulier.

Ces stages se déroulent tous les jours sous forme de cours individuels, d’une durée variable de trente minutes à une heure pour une durée minimale hebdomadaire de cinq jours consécutifs.

Les sessions d’été :

Les stages d’été présentent l’intérêt de clôturer l’année scolaire positivement. En effet, c’est l’occasion de reprendre des points qui auraient été mal assimilés durant l’année ou de travailler des pièces plus élaborées ou encore d’aborder tout cela de façon plus ludique pour ceux qui veulent déjà donner un petit air de vacances à leur fin d’année.

De manière plus générale, c’est un peu faire le bilan d’une année de cours en pensant peut-être un peu à ce que l’on voudrait faire l’année prochaine.
Cela reste également, pour les adultes comme pour les enfants, l’occasion de découvrir la guitare et de commencer son apprentissage. En effet, n’est-ce pas la période de l’année où le rythme de vie change et où l’on s’accorde un peu plus de temps pour se faire plaisir ?

Les interprètes

Voici une liste non limitative de quelques interprètes qui vous permettront de découvrir et d’apprécier l’immense répertoire de la guitare classique :

  • Andrés Segovia
  • Narciso Yepes (guitare à dix cordes)
  • Julian Bream
  • Ida Presti et Alexandre Lagoya (en duo)
  • John Williams
  • Pepe Romero
  • Sharon Isbin
  • Manuel Barrueco
  • Stephan Schmidt (guitare à six et à dix cordes)
  • Pascal Boëls (guitare à dix cordes)
  • Filomena Moretti
  • Les Frères Assad (en duo)
  • Jérémy Jouve
  • David Russel
  • Roberto Aussel

La musique est un langage

La Musique est un langage qui s’adresse à la sensibilité autant qu’à l’intelligence. Le solfège est la grammaire de cette langue musicale.

La Guitare classique est incontestablement l’un des instruments les plus complets, riche de ses sonorités qui peuvent être douces, chaudes ou métalliques. La guitare a droit, comme le violon ou le piano, à ses lettres de noblesses ; il faut savoir qu’elle est enseignée dans les conservatoires en France depuis les années cinquante.

Cet instrument offre de nombreuses possibilités grâce notamment à son répertoire très diversifié, de provenances multiples, ainsi qu’à des transcriptions de diverses partitions écrites au départ pour d’autres instruments tels que le violon, le piano, le violoncelle, le luth…

Grâce au talent du Maître Andrés Ségovia et à ses premiers concerts qu’il donna dès l’année 1912, des compositeurs acceptèrent d’écrire des partitions pour ce nouvel instrument de concert. Parmi ces compositeurs, on trouve : Joaquin RODRIGO, Manuel PONCE, Federico Moreno TORROBA, Joaquin TURRINA, Manuel de FALLA, Hector VILLA-LOBOS, Alexandre TANSMAN, Mario CASTELNUOVO TEDESCO qui ont osé écrire pour cet instrument encore peu connu au début du XXème siècle. Ainsi, ils ont participé à la découverte de toutes les qualités d’interprétation, d’expression, et de technique que possède la guitare.

Hector BERLIOZ disait : « la guitare est comme un petit orchestre ». En effet, cet instrument est doté de multiples possibilités sonores, offrant un jeu précis sur les cordes pincées ou butées. On peut obtenir ainsi un son se rapprochant du clavecin ou du piano selon le résultat que l’on veut atteindre. Il nous est aussi offert la possibilité de modifier notre type d’attaque de main droite pour effectuer des « staccato, pizzicato, etc. » ; de la même façon, le jeu de la main gauche peut-il effectuer des liés, des glissés, des trilles ou des vibratos selon l’émotion contenue dans le passage joué.

Grâce à toutes ces possibilités techniques, une pratique régulière de l’instrument et les conseils précieux de votre professeur, vous pourrez alors jouer de cet instrument qu’est la guitare classique et surtout vous faire plaisir.

« Sans la musique, la vie serait une erreur » Friedrich Nietzsche

La musique d’ensemble

La musique d’ensemble


Jouer de la guitare en groupe Ces formations musicales ne sont pas obligatoires mais elles apportent beaucoup au musicien. Elles sont constituées de guitaristes de niveau moyen ou avancé, qui désirent compléter leur formation et jouer avec d’autres musiciens pour mettre à profit leur travail de guitariste soliste. Ces ensembles sont formés de deux, trois ou quatre musiciens.

La fréquence des répétitions est de deux à quatre séances par mois suivant le niveau des élèves. Le choix des pièces jouées est déterminé par l’ensemble des guitaristes.

Les musiciens peuvent se retrouver dans les locaux de l’Institut Paradis Guitare en plus des séances prévues pour répéter une à deux fois par semaine sans que leur professeur n’ait besoin d’être auprès d’eux.

Ces formations permettent aux élèves y participant de découvrir le plaisir de jouer un autre répertoire que celui prévu spécifiquement pour la guitare. En effet, les morceaux travaillés peuvent être des pièces écrites pour orchestre, piano ou pour des petites formations de « musique de chambre » telles que des partitions de J.S. Bach, Concertos de A. Vivaldi, Canon de J. Pachelbel, I. Albeniz, Concerto en ré Majeur de P. I. Tchaïkovsky, musique et danse espagnole, arrangements de certaines chansons françaises et bien d’autres encore !

Seuls les élèves qui prennent des cours particuliers de guitare à l’Institut Paradis Guitare peuvent participer à ces formations de musique d’ensemble.

Ces groupes sont constitués de personnes du même âge, de même niveau et qui partagent la même passion pour la musique.

 

la musique d'ensemble les trios de guitares Jouer de la guitare en groupe avec Bernard ponce Jouer de la guitare en groupe duo Jouer de la guitare en groupe

La guitare 10 cordes

La guitare 10 cordes


guitare 10 cordes avec une élèves de l'institut paradis guitareCet instrument ne peut être joué que par des adolescents ou par des adultes car sa taille et son poids ne sont pas adaptés aux enfants.

Il n’est pas nécessaire d’avoir appris à jouer sur une guitare à six cordes avant de commencer le décacorde ; le guitariste débutant peut donc s’initier directement à la guitare à dix cordes.

Le répertoire varie en fonction du niveau de l’élève et de l’accordage de l’instrument.

Avec l’accordage dit « moderne », le guitariste peut jouer la totalité du répertoire traditionnel avec, sur certains morceaux, les arrangements effectués par le Maître Narciso Yepes.

Avec l’accordage dit « baroque », le guitariste peut travailler le répertoire des luthistes sur des compositions de J.S. Bach, L.S. Weiss, J. Dowland et d’autres compositeurs encore. De la même façon est-il possible de jouer des arrangements de pièces écrites pour piano.

 

La guitare à dix cordes appelée aussi « décacorde »


Un élève jouant de la guitare à dix cordesLa fabrication des guitares à plus de six cordes n’est pas récente. Dès la Renaissance, les luths et les guitares évoluèrent en forme et en nombre de cordes.

Les virtuoses et les compositeurs ont tenu une grande importance dans l’évolution de la guitare.

On s’attache, généralement, à associer le nom du guitariste espagnol Narciso Yepes (1927-1997) internationalement connu, à la guitare à dix cordes. Il collabora, en effet, avec le luthier espagnol José Ramirez, à la fabrication de la première guitare à dix cordes. Elle fut ainsi inaugurée en 1964 par Narciso Yepes lors de l’interprétation du Concerto de Aranjuez avec l’Orchestre Philarmonique de Berlin.

En 1972, le luthier espagnol Paulino Bernabe créa un modèle qui sera utilisé pendant vingt-cinq années. Sa technique innovante et le développement du répertoire et des arrangements pour cet instrument ont eu une grande importance. La pratique de la guitare à dix cordes a inspiré des joueurs de guitare du monde entier. Sa conception innovante a propulsé cet instrument dans le XXIème siècle.

 

 

L’accordage de la guitare 10 cordes


Les six premières cordes sont accordées normalement : mi si sol ré la mi.

Il y a, en revanche, différents accordages des quatre cordes basses supplémentaires. L’accordage de Narciso Yepes :

  • 7ème corde : do
  • 8ème corde : si bémol
  • 9ème corde : la bémol
  • 10ème corde : sol bémol

La principale raison pour laquelle Narciso Yepes a conçu la guitare à dix cordes était de créer de nouvelles résonances afin de rendre cet instrument plus complet et plus puissant.

Guitare

L’accordage baroque


Il s’agit d’un autre accordage utilisé par les guitaristes voulant profiter avec exactitude du jeu de la musique baroque.

Les six premières cordes restent accordées normalement. Les quatre autres cordes supplémentaires sont accordées comme celles d’un luth baroque à 12 cordes, joué jusqu’en 1750. Leur accordage peut varier suivant la tonalité de la pièce jouée :

  • 7ème corde :
  • 8ème corde : do
  • 9ème corde : si
  • 10ème corde :la

 

Découvrez nos guitares d’occasion

Comment choisir sa guitare ?

Voici quelques conseils :

Tout d’abord, il faut savoir que la guitare est un instrument sensible et qui peut mal vieillir s’il n’est pas bien entretenu ou bien entreposé. En effet, les bois peuvent se déformer, se décoller ou se voiler ; je vous recommande donc la plus grande vigilance si vous achetez une guitare d’occasion car certains défauts ne sont pas toujours décelables à première vue. C’est pour cela qu’il vaut mieux faire appel à un luthier qui saura vous conseiller et vous guider dans votre choix.

Il est préférable de commencer l’apprentissage de la guitare par une guitare classique car elle permet de jouer un répertoire très varié comme le flamenco, le sud américain, les pièces classiques, bien évidemment, et l’accompagnement. Cet instrument a l’avantage de posséder une caisse de résonance peu volumineuse (ce qui n’est pas le cas des guitares folks), rendant ainsi plus facile le tenue de l’instrument, surtout durant les premières semaines.

Autre avantage de la guitare classique : elle possède un manche plus large, laissant ainsi plus d’espace entre les cordes pour poser des doigts peu expérimentés ; de la même façon, le fait qu’elle ait des cordes en nylon sur les aigues permet un jeu plus souple et plus confortable pour les tensions musculaires de la main gauche. De plus, le manche de la guitare choisie ne doit pas êtres trop épais, gros et rond (en demi lune) mais, au contraire, fin et plat pour que le musicien débutant ne ressente pas de fatigue inutile. Il est aussi important que les cordes ne soient pas trop proches des barrettes métalliques car elles pourraient provoquer des grésillements sur les frettes ; il ne faut pas qu’elles soient non plus trop hautes car le jeu serait alors trop difficile ; un simple réglage des sillets peut corriger ce défaut.

On ne doit pas acheter un instrument en fonction de sa couleur et de son esthétique en général même s’il est vrai que ceci influence le choix de la guitare. Les critères essentiels pour choisir un bon instrument sont le confort du jeu, d’une part, et le son, d’autre part.

On trouve dans les magasins de musique quatre tailles de guitare. La forme et les dimensions peuvent varier suivant les marques de l’instrument pour une même catégorie. Cette catégorie est déterminée par votre niveau mais aussi par vos ambitions. Il est préférable d’avoir l’avis d’un professionnel ou de prendre conseil auprès de votre professeur pour choisir votre instrument.

 

Les modèles existants sont :

modèle débutant,
modèle d’étude,
modèle de concert,
modèle grand concert.

Leur prix varient suivant le type de fabrication (artisanat ou usine) et suivant les bois utilisés. La majorité des instruments pour débutant ou d’étude sont fabriqués en usine.

Il est important de jouer sur un instrument équilibré (graves/aigues), un instrument avec un bon « susten », une grande palette de timbres, mais aussi avec une bonne projection, de la puissance et du confort.

Ces qualités se retrouvent dans certaines guitares d’étude de bon niveau et bien évidemment dans des instruments de concert fabriqués artisanalement par des luthiers.